La perte de poids dans le sport et comment fondre efficacement

Pourquoi perdre du poids peut vous aider à être plus performant physiquement ?

Lorsque l’on pratique un sport de manière régulière et intense, la perte de poids peut sembler être un objectif complètement contre-productif. Les adeptes de musculation, par exemple, vont être plutôt portés sur un régime hypercalorique qui leur permettra de prendre de la masse musculaire. Cependant, il existe de nombreuses disciplines, à commencer par la musculation, justement, pour lesquelles mincir va représenter un avantage considérable.

Les coureurs, les cyclistes, mais aussi les boxeurs peuvent en effet bénéficier d’un régime amincissant, et ainsi améliorer leur performance. Lorsque l’on est plus léger, on se déplace plus rapidement, ou on pèse moins lourd sur son vélo. Mais il est aussi nécessaire de ne pas fondre n’importe comment. Et de bien se concentrer sur la perte de masse graisseuse, pour conserver ses muscles. Aujourd’hui, nous vous expliquons donc comment fondre intelligemment, et surtout quel intérêt cela peut représenter pour vos entraînements et en compétition.

Quel est l’intérêt de perdre du poids lorsque l’on fait du sport ?

Pourquoi perdre du poids quand on fait du sport ?Perdre du poids permet de se déplacer plus rapidement, pas besoin de revenir la dessus. Mais aussi et surtout d’être en bonne santé. En effet, le surpoids peut être dangereux pour votre organisme, et réduire considérablement vos performances physiques. Mais l’inverse est également vrai, et un IMC (Indice de Masse Corporelle) en-dessous de 18,5 s’apparente à une maigreur qui peut mettre votre corps en danger.

Mais perdre du poids représente bien d’autres avantages dans le cadre de votre pratique sportive. Et notamment :

  • mieux définir vos muscles et faciliter la prise de masse musculaire maigre (c’est ce que l’on appelle la période de sèche en musculation) ;
  • améliorer votre endurance et votre résistance à l’effort (et donc augmenter l’amplitude de vos entrainements);
  • optimiser la récupération musculaire en évitant de fatiguer inutilement votre organisme ;
  • maintenir de bons taux d’énergie et ainsi repousser la sensation de fatigue et vos propres limites ;

L’exemple du running

Pour bien comprendre l’intérêt de maigrir pour un sportif professionnel ou amateur, prenons l’exemple de la course à pieds. En effet, il paraît logique pour un coureur (en particulier de fond comme les marathoniens) qu’une perte de poids saine l’aidera à booster ses performances. Des études ont ainsi prouvé qu’une perte de seulement deux kilos pouvait avoir un énorme impact sur les résultats finaux.

En semi marathon, cela représenterait un gain de plus de 2 minutes (et de 4 sur un marathon). Et cette logique est exponentielle car pour une perte de 4,5 kilos, vous pouvez gagner jusqu’à 9 minutes sur votre résultat final en marathon. Et même 18 minutes si vous perdez 9 kilos.

En effet, il paraît logique pour un coureur (en particulier de fond comme les marathoniens) qu’une perte de poids saine l’aidera à booster ses performances.

Donc si l’entrainement est un excellent moyen de devenir plus rapide, et donc plus performant, un régime alimentaire sain peut aussi faire une grosse différence. Le tout sans le moindre effort.

Ce qu’il faut savoir avant d’entamer sa phase de sèche

Maintenant que vous connaissez les avantages de mincir lorsque l’on pratique certains sports, il faut bien comprendre que l’idée n’est pas de fondre rapidement et sans aucune considération pour votre santé. Le poids que vous devez chercher à perdre doit correspondre à de la masse graisseuse. C’est cette stratégie qui va vous permettre d’améliorer vos performances, mais surtout de rester en bonne santé.

En effet, si vous ne suivez pas le bon régime alimentaire, ou la bonne stratégie de perte de poids, vous risquez de sacrifier votre masse musculaire. Ce qui aura un effet contre-productif. Attention donc à ne pas réduire de manière excessive votre apport calorique, au risque de perdre du muscle et de ralentir votre métabolisme. Si vous ne vous hydratez pas suffisamment, vous pouvez aussi diminuer votre force, mais aussi votre endurance.

La clé du succès est donc de planifier vos repas, et de suivre un régime sain et équilibré. Mais surtout approprié à votre discipline sportive. Si vous êtes novice en la matière, l’accompagnement d’un diététicien professionnel, spécialisé dans votre sport, peut aussi être une bonne idée. Le moment que vous allez choisir est aussi cruciale : la perte de poids doit se faire pendant la phase de préparation afin de prévenir d’éventuelles diminutions de vos performances et bien préserver votre masse musculaire.

si vous ne suivez pas le bon régime alimentaire, ou la bonne stratégie de perte de poids, vous risquez de sacrifier votre masse musculaire.

Bref, vos objectifs doivent être de :

  • réduire vos réserves de graisse ;
  • conserver votre masse musculaire ;
  • favoriser la prise de masse maigre et la récupération musculaire ;
  • donner à votre corps l’énergie dont il a besoin pour s’entrainer ;
  • conserver de bons apports en nutriments et en eau.

Comment adapter son alimentation pour perdre du poids ?

Pour perdre du poids dans le cadre de votre pratique sportive, vous allez donc devoir équilibrer votre alimentation. Mais pas n’importe comment, voici les directives que vous devez suivre pour atteindre vos objectifs :

  • donnez-vous suffisamment de temps pour atteindre votre objectif (une perte de poids trop drastique et rapide peut être nocive pour votre organisme et vos performances) ;
  • atteignez un bon équilibre entre les glucides, les protéines et les lipides ;
  • buvez beaucoup d’eau ;
  • notez scrupuleusement ce que vous mangez et commencez en comptant vos calories ;
  • privilégiez la cuisson à l’eau ou à la vapeur. Les aliments cuits à l’huile sont saturés en graisse et empêchent la perte de poids ;
  • cuisinez maison : cela vous permettra de booster vos apports en nutriments (vitamines et minéraux). Les plats industriels sont quant à eux bourrés de gras et de sucre ;
  • choisissez vos laitages faibles en matière grasse, et si possible 0 % ;
  • préférez les viandes maigres (comme le poulet et la dinde) ainsi que les poissons aux viandes rouges et à la charcuterie ;
  • idem pour les céréales, elles doivent être de préférences complètes, car plus nutritives.

Et les compléments alimentaires ?

Pour vous aider à atteindre vos objectifs de perte de poids, vous pouvez également compter sur les compléments alimentaires minceurs. Ils vous permettront de bien cibler l’effet que vous recherchez, et d’atteindre votre poids idéal plus rapidement :

  • les brûleurs de graisse : ils facilitent le déstockage de vos graisses en boostant votre métabolisme et en activant la thermogénèse ;
  • les capteurs de graisse : ils empêchent l’assimilation des lipides au niveau de votre estomac ;
  • les draineurs : ces compléments permettent de faciliter l’élimination des toxines et réduisent la sensation de lourdeur et de gonflement dans les jambes ;
  • les coupe-faim : si vous avez des difficultés à perdre du poids en raison de votre appétit, vous pouvez compter sur ces compléments pour augmenter la sensation de satiété. Et ainsi vous éviter de craquer entre les repas et de faire trop d’écarts.
JF
Passionné de sport depuis mon plus jeune âge, je vous communique ici mon enthousiasme ainsi que mes modestes conseils pour rester en forme au quotidien.

Laisser un commentaire