Pourquoi avoir recours à un coach sportif pour préparer un trail ?

Le trail est une course à pied que l’on fait dans la nature. Au fur et à mesure que les années passent, cette pratique sportive prend de l’ampleur. Ils sont en effet de plus en plus nombreux à se lancer dans la pratique du trail aussi bien en Europe, en Amérique du Nord et même au Japon. Sur le continent européen, le nombre d’adeptes de ce sport était chiffré à 8 millions en 2013. Pour la préparation de cette pratique sportive, il n’est pas prudent de se lancer en solo ; l’accompagnement d’un coach sportif ici est capital. Dans cet article, nous vous dirons pourquoi.

La course sur route est différente du trail

La majorité des nouveaux adeptes du trail sont des personnes qui ont pour habitude de pratiquer la course sur route. Elles se disent à tort que ces deux types de courses ne sont pas bien différentes et qu’elles n’ont donc pas besoin d’avoir recours à un coach sportif pour les assister dans leur préparation. Ce qu’il faut savoir, c’est que la course sur route et le trail sont différents sur deux grands points qu’il faut absolument prendre en considération lors de la préparation au trail.

Le trail est une course à pied que l’on peut pratiquer dans :

  • Les montagnes ;
  • Les Pyrénées ;
  • Les déserts avec dunes ;
  • Les Alpes.

Faire donc du trail sur ces différents reliefs amène le pratiquant à des dénivelés importants. Il ne s’agit pas ici de simples difficultés par rapport à la course sur route. Ces dénivelés changent beaucoup de choses dans la préparation. Déjà, il faut dire qu’il n’est pas évident de trouver des sites avec des pentes pour s’entraîner. Pourtant, un entraînement répété avec dénivelés pendant les semaines de préparation est indispensable. Il faut aussi faire plusieurs séances de côte.

L’autre différence qu’il y a entre la course sur route et le trail, c’est le terrain accidenté. La nature du terrain change également beaucoup de choses dans la façon de se préparer au trail. Sur la route, l’athlète peut courir sans faire attention à quoi que ce soit puisque sa foulée ne risque pas de rencontrer un obstacle. Sur le trail, cela n’est pas possible. L’athlète doit faire attention à chacune de ses foulées. Ceci lui permettra d’éviter une racine, un trou… À cause de la nature du terrain sur le trail, une entorse peut survenir à tout moment.

Un entraînement spécifique

Au regard des différences qu’il y a entre une course sur route et un trail, il est évident que l’assistance d’un coach sportif lors de la préparation est plus que nécessaire. En effet, pour se préparer à faire face aux dénivelés sur le trail, le coach sportif vous soumet à un entraînement grâce auquel vous parviendrez à accumuler les montées. À cet effet, il vous fera travailler les quadriceps, les ischio-jambiers ainsi que les fessiers, qui sont extrêmement sollicités au cours de cette course dans la nature.  Le coach sportif vous fera donc suivre un entraînement basé en partie sur des séances de musculation spécifique, avec par exemple des montées d’escaliers. Au regard des montées et descentes que comporte le trail, le coach sportif vous fera aussi travailler sur la variation de rythme. A cet effet, il pourra par exemple inclure dans la préparation, des séances de vites-lent-vite.

Le coach sportif vous permettra aussi de vous préparer aux accidents de terrain. Pour cela, il vous fera pratiquer entre autres, des exercices de proprioception. Ceux-ci vous permettront de travailler sur votre qualité de pied. Toujours pour prévenir les accidents, le coach inclura dans la préparation au trail, des séances de souplesse et de musculation des chevilles. Pour recevoir l’entraînement qu’il vous faut, vous pouvez vous tourner vers l’équipe d’athletes-temple.com

Des conseils pratiques

Une autre raison pour laquelle il faut se tourner vers un coach sportif pour se préparer au trail, ce sont les conseils que l’on peut recevoir de ce dernier. Ces conseils peuvent porter aussi bien sur la pratique même du trail que sur l’équipement que devra avoir l’athlète.

Pour le premier trail, on n’est pas encore totalement apte et il y a très souvent le problème de confiance en soi. Conscient de cela, le coach sportif vous dira quelle est la distance que vous devez parcourir et sur quel type de dénivelé. Pour la première fois du pratiquant, il  lui est conseillé d’aller sur un faible dénivelé. Pour ce qui est du matériel à avoir, le coach sportif donne des conseils entre autres sur le type de chaussures à mettre pour un trail. Les crampons des chaussures doivent être plus importants. Le coach va aussi vous conseiller sur le type de sac que vous devrez avoir pour votre ravitaillement. Ce sac doit notamment avoir une poche à eau pour permettre à l’athlète de s’abreuver constamment pendant l’épreuve.

L’athlète ne doit pas attendre de ressentir la soif ou la faim pour se ravitailler. Par ailleurs, il est important d’être couvert. C’est pour cette raison qu’il est conseillé d’avoir des habits qui laissent passer la transpiration.  

Une préparation psychologique

Faire recours à un coach sportif dans la préparation du trail est important, car dans cette épreuve, le travail psychologique est indispensable. Cet engagement psychologique est nécessaire pour plusieurs raisons. Comme nous l’avons déjà souligné, cette course est particulièrement pénible au regard de la nature du terrain sur lequel elle est pratiquée. Notons également qu’étant dans la nature, l’athlète manque d’éléments stables grâce auxquels il peut se situer comme c’est le cas dans une course sur route. Il revient donc à l’athlète de se fixer lui-même des repères.

Le parcours étant pénible, certains peuvent être tentés de renoncer. Avec la préparation d’un coach sportif, vous apprendrez à fixer vos objectifs de passage. Il vous apprendra à fractionner vos objectifs, à viser un point après l’autre jusqu’à ce que vous atteigniez le point d’arrivée.

Le travail psychologique du coach sportif sur vous aura également pour but de vous faire accepter vos faiblesses, savoir reconnaître que vos forces ont diminué et adopter une autre méthode. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle dans le trail, marcher est plus courant que dans la course sur route. Cette attitude n’est pas un abandon, encore moins une défaite ; il s’agit simplement d’une façon pour l’athlète de gérer sa course.

Le coach sportif vous montrera aussi comment gonfler votre mental durant cette épreuve en profitant du paysage. Vous ne devez pas laisser la course devenir un supplice pour vous. Vous devez admirer le décor, respirer le plein air. Le sentiment de bien-être que vous ressentirez gonflera votre mental, ce qui contribuera à ce que vous fournissiez plus d’effort et ainsi atteindre le but fixé.           

  

Thomas
Runner addict, je cours des ultras, mais aussi sur des plus petites distances au quotidien. La course à pied fait partie intégrante de mon quotidien avec ma compagne et nous partageons également la passion du voyage. Vous retrouverez régulièrement mes conseils running sur ce site.

Laisser un commentaire