Utiliser des stéroïdes en musculation : un sujet tabou

Pourquoi les stéroides sont interdits ?

Les avis des sportifs divergent sur l’utilisation des stéroides dans le milieu de la musculation. Si certains prétendent qu’il est parfaitement sûr de les consommer, d’autres corroborent les dires des nombreuses études scientifiques qui ont prouvé la dangerosité (et même le caractère mortel) de ces substances anabolisantes.

En effet, ces produits qui permettent de gagner en masse musculaire, force physique, mais aussi de mieux récupérer après l’effort physique, présentent également de graves dangers pour la santé. Et surtout le risque de devenir dépendant.

Aujourd’hui interdits en France, ils sont donc devenus un sujet tabou auprès des culturistes. Et un fossé s’est installé entre ceux qui ne jurent que par eux, et prétendent qu’il est impossible de dépasser un certain palier sans prendre d’anabolisants. Et ceux qui assurent qu’il est possible de se développer sans stéroides, à condition d’être assidu dans sa pratique sportive. Mais surtout patient.

Pourquoi les stéroides intéressent les sportifs ?

Les stéroides sont des hormones anabolisantes qui permettent de booster les effets de la testostérone dans votre organisme. Concrètement, ils vont augmenter le développement de vos cellules, et notamment celles de vos tissus musculaires. Mais les stéroides agissent également sur la synthèse des protéines, qui constituent en grande partie vos cellules musculaires.

Vous allez donc prendre plus rapidement de la masse et de la force physique. Les bodybuilders s’intéressent également aux stéroides anabolisants pour leur effet sur la fonte de gras. Et en particulier en période de sèche.

Si la testostérone est l’hormone de croissance la plus connue, il existe une grande variété de stéroides. Les plus populaires parmi les haltérophiles sont notamment :

  • le Clenbuterol (pour plus d’informations sur le clenbuterol, rendez-vous sur https://www.milossarcev.com/clenbuterol/)
  • le Nandrolone ;
  • le Dianabol ;
  • le Trenbolone ;
  • le Boldénone ;
  • le Drostanolone.

Chacun de ces stéroides ont des effets différents. Et les sportifs les prennent parfois combinés (ou « stackés ») en suivant des cycles spécifiques qui leur permettront d’atteindre des objectifs distincts. En fonction qu’ils soient en période de prise de masse ou de sèche, par exemple.

Un sportif ne prenant pas de stéroide peut espérer gagner de 8 à 12 kilos de muscle en un an. Avec des substances anabolisantes, les mêmes résultats sont possibles en près de 4 semaines.

Les stéroïdes sont appréciés des culturistes principalement pour leur effet sur la prise de masse maigre. Des résultats qui sont tous simplement impossibles à atteindre de manière naturelle. En tout cas aussi rapidement.

Par exemple, un sportif ne prenant pas de stéroide peut espérer gagner de 8 à 12 kilos de muscle sur une période d’un an. Pour un athlète consommant des substances anabolisantes, les mêmes résultats sont possibles en près de 4 semaines.

Un sujet tabou car illégal en France

Si les stéroides sont un sujet tabou dans le milieu du sport, c’est parce qu’il sont actuellement interdits. En effet, l’usage récréatif d’hormones qui étaient à la base prescrite médicalement pour soigner certaines maladies (comme le cancer ou le sida) est décrié depuis le milieu des années 1990.

Pourquoi les stéroides sont-ils encore tabou dans le milieu de la musculation ?Une étude scientifique sérieuse a en effet mis en lumière les dangers que représentaient la prise d’une quantité importante de stéroides, et en particulier sur le long terme, pour votre santé. C’est à la suite de ces découvertes que les pays ont commencé à en interdire la vente et la consommation.

Dans de nombreux pays européens, comme la France, les stéroides sont tout bonnement illégaux. Et vous ne pourrez en trouver qu’au marché noir (ce qui augmente d’ailleurs les risques pour votre organisme. Aux Etats-Unis ou au Canada, leur utilisation doit être encadrée par un médecin. Et sans ordonnance, il sera impossible de vous en procurer.

Dans le milieu sportif également, les stéroides sont considérés comme des substances dopantes. Et les contrôles menés avec les compétitions sportives les plus importantes rendent presque impossible pour les athlètes pro d’en consommer. La Fifa, l’UEFA ou encore la Fédération Internationale de Tennis ont depuis longtemps interdit les anabolisants.

Les anabolisants sont dangereux pour la santé

Si les stéroides sont interdits, c’est qu’ils représentent un vrai danger pour la santé des sportifs qui les consomment.

En effet, les anabolisants présentent de nombreux risques pour votre organisme, et notamment :

  • ils augmentent votre pression artérielle et les risques d’accidents cardio-vasculaires ;
  • les stéroides augmentent votre taux de mauvais cholestérol et vos lipides sanguins ;
  • ils peuvent provoquer des lésions irréversibles à votre foie qui devra travailler à plein régime pour catalyser vos cellules ;
  • les stéroides ont un impact très négatif sur votre comportement. Les hommes risquent de devenir plus agressifs. Mais pris sur le long terme, ils peuvent également augmenter les risques de dépression ;
  • en augmentant artificiellement votre taux de testostérone, les stéroides peuvent inhiber la production naturelle de cette hormone chez l’homme. Résultat : vous risquez de souffrir d’infertilité, mais aussi d’atrophie testiculaire. Et même connaître une baisse de votre libido.

Mais aussi :

  • des problèmes rénaux ;
  • des risques d’acné et de perte de vos cheveux ;
  • un arrêt de votre croissance si vous prenez des stéroïdes avant l’âge adulte ;
  • une augmentation des risques de blessures articulaires ;
  • une transformation de la voie et le développement d’une pilosité importante chez les femmes (virilisation) ;
  • la gynécomastie (la pousse des seins chez les hommes).

Prendre des stéroides n’est donc clairement pas un acte anodin.

Prendre des stéroides n’est donc clairement pas un acte anodin. Les nombreux effets secondaires que sous-entend la prise régulière et à des doses importantes de ces substances anabolisantes doivent en effet faire pencher la balance vers une prise de masse naturelle, et progressive. D’autant plus que, comme nous allons le voir, ces effets néfastes sont le plus souvent irréversibles.

Des risques importants même en arrêtant de prendre des stéroides

Le problème des stéroides, outre le fait qu’ils soient dangereux pour votre santé, et qu’ils risquent de provoquer une dépendance chez les sportifs. Prendre des stéroides peut en effet enclencher un cycle vicieux. En effet, en inhibant la production naturelle de testostérone, de nombreux sportifs sont poussés à en reprendre pour maintenir leur taux de cette hormone à un niveau normal.

De plus, et même si vous arrêtez de prendre des stéroides, les risques pour votre santé vont perdurer. Outre la dépendance, vous pouvez souffrir de :

  • dépression ;
  • fatigue ;
  • insomnie ;
  • infertilité et baisse de la libido.

Les stéroïdes étant interdits en France, vous risquez également d’acheter des contrefaçons au marché noir. Ce qui augmente les risques d’ingérer des substances dangereuses, et donc de souffrir d’effets secondaires néfastes. Sans accompagnement d’un médecin, vous aurez également du mal à trouver une posologie qui ne soit pas nocive pour vous. Et de tenir compte de vos antécédents médicaux.

JF
Passionné de sport depuis mon plus jeune âge, je vous communique ici mon enthousiasme ainsi que mes modestes conseils pour rester en forme au quotidien.

Laisser un commentaire