La sédentarité : quels sont les risques et quelles dispositions prendre?

Avec la modernisation, les modes de vie changent avec leurs lots de facilités et de difficultés. L’un des changements les plus notables est la sédentarisation. Et vu qu’il ne faut pas s’y complaire, comment faire pour contrebalancer la situation devrait être une préoccupation. Quelles options ou solutions à l’heure actuelle?

La sédentarisation : un phénomène contre lequel lutter

La sédentarisation est un phénomène assez contre nature pour l’homme puisque ce dernier est né pour être régulièrement en mouvement. Malheureusement, l’homme occupe de nos jours des postes qui l’obligent parfois à rester longtemps assis au même endroit et à consommer plus. En outre, avec les facilités offertes par les magasins en ligne par exemple, il n’est plus nécessaire de se déplacer vers les points de vente physiques pour s’approvisionner. De plus en plus, ce sont les véhicules qui sont utilisés à la place de la marche ou des vélos qui demandaient au moins des efforts physiques. Il n’est pas non plus rare de voir un responsable ou un cadre d’entreprise passer toutes ses journées assis, face à un écran d’ordinateur ou devant une pile de dossiers pour mener à bien ses activités. Tout cela est à l’origine de nombreux déséquilibres physiques et alimentaires qui entraînent à la longue de sérieuses maladies.

Point sommaire de maladies liées à la sédentarisation

Des études réalisées par des chercheurs individuels et des institutions telles que l’OMS ont montré que la sédentarisation favorise la survenance de différents troubles. Il s’agit en l’occurrence de :

  • maladies cardio-vasculaires;
  • maladies pulmonaires;
  • déformations lombaires;
  • accidents vasculaires cérébraux (AVC);
  • l’obésité;
  • l’ostéoporose;
  • maux d’yeux;
  • etc. 

D’aucuns estiment même qu’il y a une certaine corrélation entre la sédentarité et le développement précoce de l’Alzheimer.
Aussi, est-il recommandé, en plus d’une alimentation saine, la pratique régulière d’activités physiques.

Le sport entre les heures de service : dispositions pratiques

Les courses pour la survie dans un monde de plus en plus mercantile ou la quête d’une vie meilleure ne permettent pas à la majorité de faire du sport. Cependant, les nombreux risques liés à ce mode de vie devraient amener tout un chacun à revoir ses priorités. Dans ce cadre, il est possible d’envisager l’insertion d’une activité physique au moins dans son agenda au cours de la semaine. Il peut s’agir d’aller faire un peu de cardio et de musculation dans une salle de gym avant de débuter la journée ou après les heures de travail. Il peut s’agir aussi de jogging matinal ou d’une routine que l’on fait chez soi avant de se mettre en route ou avec un groupe d’amis. Le choix peut également se porter sur la natation qui offre l’avantage de vous faire travailler tout le corps sans transpiration.
Pour toutes ces options, il faut certaines dispositions préalables, notamment pour les effets nécessaires. En ce qui concerne la natation, il suffit de voir le sac de natation Karkoa pour comprendre que le transport de vos maillots et serviettes de bain, de vos claquettes de piscine, bouteilles d’eau et autres accessoires se fera sans problèmes.
Pour ceux qui choisissent d’autres types d’activités physiques, le problème du transport des effets nécessaires pour s’y adonner ne se pose pas non plus. Il existe en effet différents types de sacs de sport pas encombrants, faciles à garder sur soi toute la journée et disposant de compartiments séparés et adaptés au rangement de tenues mouillées (suite à une forte transpiration ou ç un trempage dans l’eau), de chaussures de sports, de bouteilles d’eau et autres. Tout cela est accessible sur le site Karkoa et désormais, avec une bonne organisation, il vous est loisible de développer une meilleure hygiène de vie malgré tout.

Laisser un commentaire