Pourquoi utiliser le rameur lors d’une séance de fitness ?

Dans l’univers des appareils de fitness, le rameur s’impose de plus en plus comme un équipement indispensable. Grâce à sa conception exceptionnelle, cet outil permet de travailler différents groupes musculaires pour assurer le maintien de la santé. Encore appelé « aviron indoor », le rameur était très en vogue vers la fin du XXe siècle. Si l’aviron d’intérieur a perdu un peu de sa popularité avec l’arrivée des tapis de course ou des vélos elliptiques, il reste le meilleur allié de cardio-training. Découvrez ici des raisons d’utiliser le rameur lors de vos séances d’entrainement en salle.

Améliorer votre condition physique cardiovasculaire

Comme tous les équipements de fitness, le rameur s’est beaucoup développé au fil du temps. Aujourd’hui, on retrouve plusieurs modèles sur le marché et le choix se fait en fonction des besoins et du budget. Avec cet équipement, vous pouvez vous entrainer en solo ou en groupe pour optimiser votre forme physique, sans trop dépenser. Pour orienter votre choix, vous pouvez voir les prix ici.

Sachant que tout le monde n’a pas la chance de se rendre sur l’eau pour ramer un bateau, les machines à ramer en salle sont de bonnes alternatives. Disponibles dans presque toutes les salles de fitness, les rameurs permettent de travailler un ensemble de muscles. En faisant régulièrement des exercices qui augmentent le volume de respiration et la fréquence cardiaque, vous boostez votre condition cardiovasculaire. En général, le rameur est une excellente activité pour le cœur et les poumons. En effet, elle fait travailler tous les muscles du corps. À cet effet, le cœur a besoin de pomper plus de sang dans vos tissus musculaires sollicités pour nourrir les cellules et amortir les déchets.

Augmenter l’endurance et la force musculaire du corps

La force musculaire d’un individu désigne le poids qu’un groupe de muscles peut soulever en un effort unique. Par contre, l’endurance musculaire est le poids qu’un groupe musculaire est capable de soulever de manière répétée au fil du temps. Lors d’une séance de rame, vous pouvez travailler sur un nombre important de muscles à savoir :

  • les jambes ;
  • les épaules ;
  • les fessiers ;
  • la sangle abdominale ;
  • le dos ;
  • les quadriceps ;
  • les biceps et les triceps ;
  • etc.

Par son organisation, le corps humain est suffisamment efficace et ne juge donc pas nécessaire de s’exercer. Alors, lorsqu’il est soumis à une activité intense, il se voit obligé de faire des ajustements physiologiques pour éviter les chocs les fois à venir. C’est cette opération qui fait que votre cœur bat plus fort que d’habitude et que vous respirez plus fort pendant la séance d’entrainement.

En pratiquant souvent le rameur, vous pouvez très vite booster votre force musculaire ainsi que votre endurance musculaire. Selon vos besoins, vous pouvez pousser et tirer de façon répétée contre la résistance pendant un long moment. Ainsi, vous demandez au corps de faire les adaptations physiologiques nécessaires pour permettre à vos muscles de continuer à exercer une force tout en minimisant la sensation de fatigue. Avec le temps, vos muscles vont se développer et se renforcer considérablement.  

Optimiser le fonctionnement des articulations sans grand impact

Contrairement à d’autres sports, l’aviron implique tout le corps. Au cours de la phase de conduite par exemple, il faut dans un premier temps engager les principaux groupes musculaires des jambes, puis le noyau en remontant progressivement vers le corps et le dos. En répétant cet exercice le plus souvent, vous favorisez une amélioration de votre endurance tout en minimisant l’impact musculaire.

Tant que vous jouissez d’une bonne condition physique et que vous maîtrisez la technique du rameur, l’aviron d’intérieur est sans conséquence grave pour les articulations. Au cours de l’exercice, vos mains resteront en contact avec les poignées tandis que vos pieds seront en contact avec les repose-pieds. Dans cette condition, les articulations susceptibles de se blesser (genoux, cheville, hanches, coudes, épaules, etc.) ne subiront aucun impact négatif. Si donc vous vous sentez mal à l’aise pendant des séances de jogging ou de marche par exemple, le rameur peut vous aider à corriger rapidement le tir.

Améliorer la qualité du sommeil et le niveau de concentration

Dans un monde qui évolue à toute vitesse, beaucoup d’hommes ne trouvent plus le temps de faire une activité physique. Pour ceux qui arrivent à dégager un peu de leur temps pour faire du sport, la météo s’en mêle parfois, rendant les choses difficiles, voire impossibles. Face à ce phénomène, la pratique du sport à domicile, ou dans une salle dédiée devient une solution incontournable.

En pratiquant le rameur, vous favorisez une bonne détente des muscles. En outre, vous évacuez facilement l’anxiété et le stress pendant la journée. Le soir, votre corps et votre esprit seront très relaxés. Dans cet état, vous pourrez profiter d’un sommeil doux et réparateur. De plus, cette activité permet d’améliorer l’estime de soi et le niveau de concentration. Si vous vous sentez souvent distrait, quelques séances d’aviron en salle peuvent vous aider à corriger le problème.

Comment bien utiliser un rameur ?

Pour profiter de tous les bienfaits du rameur, il faut apprendre à bien utiliser l’appareil. En règle générale, la motion se fait en quatre phases. Lors de l’utilisation d’un rameur, les phases et les positions sont les mêmes qu’en aviron à base d’eau. L’unique différence réside dans le fait que le mouvement se fait sur terre dans notre cas de figure.

Tout commence avec la « prise ». Pendant cette phase, vous devez plier légèrement vos genoux, tandis que vos bras et vos épaules sont bien détendus. Ensuite, vous placez vos bras tendus devant les genoux pour agripper les poignées des palettes avec vos mains. Votre dos doit être placé en position relativement droite et haute, un peu comme si les pagaies se penchaient derrière le bateau pour le faire avancer.

Au cours de la phase de conduite, vous aurez à réaliser des mouvements qui permettront de propulser le bateau imaginaire vers la ligne d’arrivée. Pour ce faire, vous devez presser le bas de vos pieds afin d’étendre vos genoux. Dans cette condition, le noyau s’engage pour aider à tirer votre corps vers l’arrière. Continuez de tirer les poignées vers votre poitrine pour faire avancer les pagaies.

L’étape suivante est dite « Terminer ». Elle consiste à placer les poings sur la poitrine et à pencher légèrement le torse en arrière en étendant complètement les jambes. Les pagaies terminent ainsi leur course en avant et sortent de l’eau.

La séance s’achève par une phase de récupération qui s’effectue par un mouvement régulier et contrôlé visant à ramener le rameur dans sa position initiale.

Grâce à son efficacité, le rameur s’impose aujourd’hui comme un exercice physique très bénéfique pour le corps. En plus de favoriser une bonne condition physique, il permet d’éliminer facilement les kilos superflus pour retrouver une santé parfaite. Il vous revient de choisir l’appareil qui vous convient et de planifier vos séances d’entrainement pour en tirer le meilleur.

 

Thomas
Runner addict, je cours des ultras, mais aussi sur des plus petites distances au quotidien. La course à pied fait partie intégrante de mon quotidien avec ma compagne et nous partageons également la passion du voyage. Vous retrouverez régulièrement mes conseils running sur ce site.

Laisser un commentaire